format papier

Formats et types de papier : guide d’achat

Malgré l’omniprésence de l’informatique et de la dématérialisation, le papier demeure indispensable et reste l’un des premiers consommables de bureau. Mais la grande diversité de types et de formats de papier complique le choix. Suivez donc ce guide d’achat pour tout savoir sur les formats et types de papier, et sélectionner les supports d’impression adaptés.

Quels sont les différents formats de papier ?

En entreprise, les trois formats de papier les plus employés sont A3, A4 et A5. Cependant, il semble important de faire le point sur les différents formats et dimensions de la série A, utilisés dans toute l’Europe.

type de papier

Format A0 : 841×1189 mm

C’est le plus grand format pour le papier, il correspond à une surface d’environ 1 m2. Ce type de papier est utilisé pour le dessin technique et l’impression de grandes affiches. Toutefois, ces dernières sont de plus en plus réalisées dans le format « sucette », aussi dit « abribus », de dimensions 120×176 mm.

Format A1 : 594×841 mm

Il correspond à une demi-feuille de format A0. Il se révèle très utilisé en impression professionnelle pour la création de posters, d’affiches, de cartes, de plans et toujours pour le dessin technique.

Format A2 : 420×594 mm

Ce format papier équivaut à la moitié d’un papier A1. Ses utilisations sont sensiblement les mêmes que celles du A1. En raison de ses dimensions, il est souvent exploité dans les milieux de la construction et de l’événementiel.

Format A3 : 297×420 mm

C’est le format le plus employé après le A4, et pour cause, de nombreuses imprimantes autorisent l’utilisation des feuilles A3. Classiquement destiné aux affiches disposées en intérieur, il permet aussi de présenter efficacement des plans, des graphiques ou un projet d’entreprise.

Format A4 : 210×297 mm

C’est le format classique par excellence pour le papier. Il est utilisé au quotidien pour l’impression de tous les documents standards, les lettres, les formulaires, les devis et factures, les petites affiches… Il est également employé plié pour la création de nombreux dépliants, brochures et plaquettes.

Format A5 : 105×148 mm

Également très présent au bureau, sous forme de blocs-notes, c’est un papier utilisé en publicité pour imprimer les flyers, les dépliants et les brochures. Il correspond à une demi-feuille A4.

Formats A6 et A7 : 105×148 mm et 474×105 mm

Ils sont traditionnellement utilisés pour la conception de cartes postales, de cartes de vœux ou de petits flyers.

Format A8 : 52×74 mm

C’est le format papier qui présente les plus petites dimensions. Il est souvent employé pour l’impression des cartes de visite ou de diverses étiquettes et autocollants.

Quels sont les différents types de papier ?

Au-delà des dimensions, pour bien choisir votre papier blanc, vous devez opter pour une feuille qui offre des caractéristiques adaptées au support que vous voulez concevoir.

Les catégories de papier

Vous trouverez deux grandes catégories de papier :

  • Le papier non couché ;
  • Le papier couché.

Le papier non couché est le plus courant, notamment en bureautique. Il présente une surface mate et n’a reçu aucun traitement. À l’inverse, une feuille de papier couché est recouverte d’une ou deux couches de minéraux et liants afin d’obtenir une surface parfaitement lisse. Elle révèle plusieurs finitions possibles : mat, brillant ou satiné.

Le grammage

Souvent désigné comme la « force du papier », le grammage indique sa robustesse. Plus il est élevé, plus le papier est épais et résistant. Vous trouverez : 

  • Le papier 70g/m2 : particulièrement léger, il est très utilisé pour les envois ou les grands tirages, mais ne permet pas une impression recto verso ;
  • Le papier 80g/m2 : c’est le grammage standard, le plus employé dans les bureaux et à la maison ;
  • Le papier 90g/m2 : il est spécialement adapté aux impressions recto verso ;
  • Le papier entre 100 et 120 g/m2 : on s’en sert pour les documents plus importants, les communications institutionnelles ou les petites affiches ;
  • Le papier entre 130 et 250 g/m: c’est le papier à utiliser vos plus belles impressions, couvertures de brochures ou livrets, tirages luxueux…

La blancheur

Elle s’exprime par l’indice CIE. Plus il est élevé, plus votre papier est blanc et meilleur est son rendu. Les papiers sont classés en plusieurs catégories :

  • La classe A+ avec indice compris entre 170 et 166 ;
  • La classe A avec un indice compris entre 165 et 161 ;
  • La classe B avec un indice compris entre 160 et 154 ;
  • La classe C pour les papiers dont l’indice CIE est inférieur à 154.

Si vous avez de nombreuses photocopies à réaliser, une feuille B ou C d’une blancheur dite classique sera suffisante. Si vous désirez un rendu supérieur et une bonne intensité des contrastes, optez pour des papiers de blancheur plus élevée.

Alors, comment choisir son papier ?

Comme vous avez pu le constater, le choix de votre papier va dépendre essentiellement de l’utilisation que vous souhaitez en faire. Vous n’allez logiquement pas employer le même papier pour vos impressions courantes de reprographie que pour une affiche haut de gamme. Mais n’oubliez pas non plus de vérifier sa compatibilité avec votre imprimante.

Choisir son papier en fonction de son matériel d’impression

Vous pouvez opter pour des feuilles adaptées ou vous tourner vers des papiers multifonctions.

L’impression à jet d’encre

Elle nécessite un papier qui absorbe correctement l’encre pour obtenir un rendu précis, sans bavure.

L’impression laser

Si vous utilisez une imprimante laser, tournez-vous vers un type de papier qui résiste à la chaleur afin de ne pas obtenir une feuille marquée et gondolée après impression.

Les photocopies

Pour la reprographie, vous pouvez opter pour tous les types de papier. N’hésitez pas non plus à vous tourner vers des ramettes multifonctions. Ces dernières sont conçues pour être utilisées avec des imprimantes à jet d’encre, des imprimantes laser et des photocopieurs.

Zoom sur les différents labels et certifications

Un autre paramètre peut aussi orienter votre choix : les labels. En effet, il existe plusieurs normes et certifications qui démontrent le respect de certains critères ou la provenance du papier, comme :

  • La certification FSC (Forest Stewardship Council) qui garantit une gestion forestière saine et écologique et une responsabilité sociale et économique ;
  • La certification PEPSC (Program for the Endorsement of Forest Certification) qui atteste d’une gestion forestière durable ;
  • L’Écolabel est un label européen qui indique que la conception du produit engendre une incidence moindre sur l’environnement ;
  • La norme française NF Environnement qui assure un support avec un impact environnemental réduit tout au long de son cycle de vie ;
  • Le label Ange bleu qui souligne que les fibres sont constituées à 100 % de papier recyclé et ne contiennent pas de colorants à base de cadmium, plomb ou chrome.

Pour résumer, adaptez votre choix à l’utilisation prévue : 

  • Déterminez le format de feuille indiqué ;
  • Optez pour un papier compatible avec votre imprimante ;
  • Sélectionnez un papier couché ou non couché, le grammage et la blancheur.

Que vous soyez à la recherche d’une ramette de papier A4 pour vos impressions bureautiques quotidiennes ou d’un papier extra blanc et épais pour imprimer vos documents haut de gamme, Bureau Vallée peut répondre à tous vos besoins. Retrouvez notre large gamme de produits sur notre page dédiée dans notre catégorie dédiée.

Laisser un commentaire